La gale chez le chien

Les gales chez le chien

     

Les gales : qu'est-ce que c'est ?

   

Les gales sont des dermatites (affections cutanées) dues à des acariens. On distingue la gale d’oreille, due à Otodectes cynotis, des gales du corps.

Nous ne traiterons pas ici de la gale d’oreilles, à laquelle une fiche santé est exclusivement dédiée, et que vous pouvez consulter en cliquant ici : La gale des oreilles.

 

Les gales du corps peuvent quant à elle être dues à deux agents pathogènes :

- Sarcoptes scabiei : On parle de gale sarcoptique. Ce parasite touche plutôt le chien. Le chat n’est qu’exceptionnellement atteint. Il s’agit d’une zoonose, c’est-à-dire que la maladie peut également toucher l’homme, qui peut se contaminer au contact d’un chien atteint.

- Notoedres cati : On parle de gale notoédrique. Elle touche quant à elle principalement les chats, beaucoup plus rarement l’homme et très exceptionnellement le chien. Cette parasitose cutanée est exceptionnelle en France à l’heure actuelle, mais bien plus fréquente dans des pays proches, comme l’Italie par exemple.

     

Quels sont les symptômes des gales ?

 

Les gales se caractérisent par des démangeaisons (prurit) intenses, se traduisant par un grattage important. Une perte de poils (alopécie) est consécutive à ce grattage.

 

Si les lésions cutanées sont peu caractéristiques, leur localisation est quant à elle évocatrice de ces maladies cutanées.

Des boutons, des croûtes, une hyperpigmentation et une lichénification de la peau sont observables :

- Principalement au niveau des pavillons auriculaires, sur la face externe des coudes, et en région ventrale du thorax et de l’abdomen pour la gale sarcoptique.

- Initialement au niveau de la tête (formant une sorte de « casque », puis s’étendant progressivement vers le cou, les membres et parfois le tronc pour la gale notoédrique.

 

Les surinfections bactériennes et le développement secondaire de levures sont fréquents.

 

En l’absence de traitement, des répercussions générales débilitantes peuvent affecter l’animal, en particulier pour la gale sarcoptique.

     

Le diagnostic de la gale

 

Pour suspecter une gale, le vétérinaire se base avant tout sur des observations cliniques : démangeaisons intenses, aspecte et surtout localisation des lésions cutanées.

 

La confirmation du diagnostic repose sur des raclages cutanés permettant l’observation des parasites, de leurs œufs ou de leurs excréments au microscope. Mais cela n’est malheureusement pas toujours chose aisée, en particulier pour Sarcoptes scabiei.

 

Notez qu’il est désormais possible d’établir un diagnostic sérologique, par prise de sang, pour la gale sarcoptique.

     

Les traitements de la gale

 

Traiter un animal atteint de gale n’est pas toujours chose aisée, mais est inévitable pour préserver la santé de l’animal.

Une fois le diagnostic établi, votre vétérinaire vous prescrira un traitement adapté, qu’il faudra suivre à la lettre. De même, les consultations de suivi sont indispensables pour s’assurer que le traitement n’est pas arrêté trop précocement.

 

Les traitements peuvent passer par des soins locaux (tonte et application de lotions), par des injections, ou encore par l’application de spot-ons (pipettes) spécifiques. La mise sur le marché de ces pipettes ces dernières années ont permis de faciliter grandement le traitement des affections dermatologiques comme la gale.

 

Enfin, l’animal sera isolé et une désinfection poussée de l’environnement ainsi qu’un traitement anti-parasitaire de ce dernier sont très fortement indiqués pour l’éradication de la maladie.

     

Conclusion

 

Les gales sont des maladies de peau pouvant s’avérer réellement dangereuses pour vos animaux, tant du fait de l’importance des lésions cutanées que des éventuelles répercussions sur l’état général de l’animal.

De très nombreuses autres affections cutanées peuvent engendrer des symptômes à priori similaires.

En cas de doute, il est donc indispensable de consulter rapidement votre vétérinaire, afin qu’un traitement adapté soit mis en place.

Rappelons enfin que les gales sont transmissibles à l’homme…

2 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Commentaires (4)

1. linda 22/05/2012

mon chien a le poil qui s'enlève par croûte sur les oreilles qu'est-ce qui cause cela

2. replica handbags 13/06/2012

Trendy replica handbags are one of the most talked about items among women around the world. One place to find fashionable replicas is the internet. Whether you need to purchase a specific replica handbag or buy them in big amounts.

3. chipsy 29/08/2012

mon chien a des croutes derriere les oreilles , elle a deux trois boutons aussi
elle se gratte jusqu'a ce fair un peut saigner , aidez moi j'ai 13 ans et je m'inquiete pour ma meilleur amie :'(

4. Krn 10/11/2012

Bonjour Chipsy, comment va ton chien ?

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site