Les dangers de Noël

Les intoxications de Noël : les aliments et les boissons

 

1. Le chocolat

 

Il arrive que nos compagnons se régalent de nos boîtes de chocolat ou bien des restes de la bûche de Noël maladroitement laissés à leur portée.

La toxicité du chocolat est liée au fait qu'il contient une substance appelée théobromine qui est une substance voisine de la caféine.

Les signes de l'intoxication apparaissent 4 à 5 heures après l'ingestion.

On note des symptômes nerveux : nervosité, agitation, excitation, tremblements qui peuvent aller jusqu'à l'apparition de convulsions et même jusqu'au coma. On peut également observer des signes cardiaques ainsi que des signes digestifs tels des diarrhées et des vomissements.

Il faut savoir qu'en cas d'intoxication aiguë, l'animal peut mourir en 6 à 24 heures. En cas d'intoxication chronique, la mort peut survenir au bout de quelques jours à cause des problèmes cardiaques.

 

Si votre compagnon ingère une grande quantité de chocolat, il faut donc contacter rapidement un vétérinaire qui fera le nécessaire pour soigner votre animal. Il faut savoir par exemple qu'une plaquette de chocolat noir de 100 grammes peut tuer un chien de 10 kg environ. Il faut donc prendre cette intoxication au sérieux et contacter votre vétérinaire au moindre doute pour ne pas gâcher le réveillon !

 

2. Le sel

 

Cette intoxication peut se produire à n'importe quelle période de l'année mais elle est plus fréquente au moment de Noël avec l'ingestion d'aliments tels que le saumon fumé, la truite fumée, le jambon cru, les cacahouètes, etc… Les sels de déneigement peuvent également être avalés par nos petits compagnons.

 

Les symptômes qui suivent une ingestion massive de sel sont :

 

des symptômes digestifs : vomissements, soif intense, diarrhée abondante, coliques.

des symptômes nerveux : hyperexcitation, convulsions, et même coma et mort subite.

En cas d'ingestion de sel, il faut donner à boire à volonté à votre animal afin de le réhydrater car l'ingestion de sel entraîne une déshydratation. Vous pouvez faire cela dans un premier temps, mais il est préférable de contacter rapidement un vétérinaire afin de mettre en place un traitement approprié comme des perfusions et des diurétiques pour éliminer le sel.

 

3. L'alcool

 

Il arrive que nos petits animaux familiers tombent malencontreusement sur un saladier de punch ou de sangria laissé au sol et qu'ils en boivent le contenu ! Les symptômes d'une intoxication à l'alcool sont très variés, on trouve le plus souvent des vomissements, des douleurs, une prostration, une perte d'appétit mais aussi plus rarement une jaunisse, une salivation excessive, des pertes d'équilibre, etc…

Le traitement de choix est la mise en place de perfusions afin d'éliminer l'alcool.

Si vous êtes confrontés à ce problème avec votre compagnon, il faut donc contacter rapidement un vétérinaire afin de soigner votre animal.

 

4. Le café

 

La toxicité du café est due à la présence de caféine qui a diverses actions sur de nombreux organes comme le cœur, le système nerveux et les reins.

Les principaux symptômes sont des vomissements mais aussi des symptômes nerveux comme une hyperexcitation et même des convulsions. On peut aussi avoir des troubles du rythme cardiaque et même un œdème pulmonaire (de l'eau s'accumule dans les poumons).

Devant la gravité des symptômes, il faut se rendre au plus vite chez un vétérinaire. Celui-ci mettra en place un traitement visant à accélérer l'élimination de café et à diminuer son absorption.

 

5. Les marrons et les châtaignes

 

Les châtaignes cuites peuvent être à l'origine de ballonnements. Les marrons contiennent des tanins qui peuvent entraîner des diarrhées et des vomissements. Tous ces symptômes sont relativement bénins et rentrent rapidement en ordre avec un traitement symptomatique.

Attention, ces aliments peuvent toutefois causer une occlusion intestinale en bloquant le transit digestif.

 

6. L'ail, les oignons et les échalotes

 

Cette intoxication peut survenir toute l'année mais l'empressement qui accompagne les fêtes de fin d'année peuvent rendre les ménagères moins attentives et elles peuvent laisser traîner ou tomber des bulbes d'ail, d'oignons ou d'échalotes. Nos petits compagnons peuvent également jouer avec les bulbes et finir par les avaler.

Ces aliments contiennent une substance qui entraîne la destruction des globules rouges et donc une anémie.

Les premiers signes n'apparaissent qu'au bout d'un ou deux jours après l'ingestion des bulbes. Les premiers signes sont digestifs : il s'agit de vomissements et d'anorexie. Ensuite, les problèmes sanguins apparaissent, il y a donc de l'anémie (diminution du nombre de globules rouges), une respiration rapide et sifflante, des problèmes cardiaques, un abattement.

Avec un traitement approprié, l'évolution est généralement favorable et les signes de l'intoxication disparaissent en 8 à 15 jours. Il faut donc vous rendre rapidement chez un vétérinaire car c'est une intoxication qui se soigne bien quand elle est traitée à temps.

 

Les intoxications de Noël : les plantes

 

Décorer la maison avec du houx ou se faire la bise sous le gui sont des traditions bien répandues au moment des fêtes de Noël. Mais, il faut prendre garde à ne pas laisser ces plantes à la portée des animaux car elles peuvent entraîner de graves intoxications.

 

1. Le gui

L'intoxication a lieu au moment des fêtes de Noël lorsqu'un animal ingère une grande quantité de baies. Le gui renferme une substance qui possède une forte toxicité cardiaque et nerveuse.

Les symptômes de l'intoxication sont variés, il y a :

 

des signes nerveux : pertes d'équilibre, hypersensibilité,

des signes digestifs : salivation excessive, vomissements, diarrhée,

des signes cardiaques : hypotension,

des signes urinaires : augmentation de la quantité d'urine émise.

Cette intoxication est grave et la mortalité est fréquente.

Le traitement est uniquement symptomatique et doit être mis en place le plus rapidement possible. Il faut donc se rendre au plus vite chez un vétérinaire si on est confronté à ce genre de problème.

 

2. Le houx

 

Les animaux ingèrent les baies de houx au moment des fêtes de fin d'année car le houx est très utilisé pour décorer les habitations.

Pour un chien de grande taille d'une trentaine de kg, une vingtaine de baies suffisent pour entraîner la mort. Les signes sont également digestifs et nerveux. On note des vomissements, de la diarrhée, de la salivation excessive en cas d'ingestion limitée. En cas d'ingestion massive, on voit apparaître un abattement, qui peut aller jusqu'au coma et même à la mort.

 

Il n'y a pas d'antidote et le traitement est uniquement symptomatique, une visite chez le vétérinaire s'impose.

       

3. Le pommier d'amour

 

 

C'est un petit arbuste à fleurs blanches et à fruits d'abord verts, jaunes puis enfin rouges. Il est très utilisé comme plante ornementale au moment des fêtes de Noël.

Les animaux mâchonnent ou ingèrent les fruits, ce qui entraîne une intoxication et l'apparition de symptômes digestifs et nerveux : salivation, vomissements, diarrhée, coliques, convulsions, parfois coma et mort.

Mais généralement, l'évolution est favorable quand un traitement symptomatique et éliminatoire est mis en place.

   

4. Le poinsettia

 

 

C'est un petit arbuste décoratif très apprécié au moment de Noël. Il présente des fleurs jaunes au centre entourées de pétales vermillon, roses ou encore blanches.Les feuilles et les fleurs contiennent une substance irritante.

Quand il y a un contact prolongé avec la peau ou les muqueuses, on note une forte irritation de la zone, un œdème léger, une conjonctivite et des larmoiements s'il y a contact avec les yeux.

Si l'animal ingère les feuilles ou les fleurs, l'irritation a lieu au niveau digestif avec des diarrhées et des vomissements.

Le traitement fait appel à un rinçage soigné des zones touchées : rinçage à grande eau de la peau ou lavage de l'œil avec des collyres. Au niveau digestif, un simple pansement gastro-intestinal suffit le plus souvent.

L'évolution est favorable en deux à quatre jours.

     

5. L'if

 

 

L'if est utilisé pour décorer les couronnes de l'avent et les couronnes de Noël qu'on appose sur les portes ou sur la table de Noël.

L'if est une plante très toxique. La dose mortelle est de 8 grammes de plante fraîche par kg de poids. Un chien de 10 kg peut donc mourir s'il ingère 80 grammes d'if.

En cas d'ingestion importante, la mort est subite et foudroyante. L'animal peut présenter quelques signes avant de mourir : prostration, douleurs abdominales, vomissements, tremblements, chute sur le côté.

Le traitement est illusoire en cas d'ingestion massive car la mort survient trop rapidement.

   

De nombreuses intoxications souvent graves sont malheureusement à déplorer à cause des plantes utilisées à Noël. Il faut donc rester attentif et consulter son vétérinaire au moindre doute.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. replica handbags 13/06/2012

Trendy replica handbags are one of the most talked about items among women around the world. One place to find fashionable replicas is the internet. Whether you need to purchase a specific replica handbag or buy them in big amounts.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site